Pourquoi Data Scientist puissance Astro ?

Chaque année, de brillants physicien.nes et astrophysicien.nes décrochent leur doctorat et se voient confronter à la question suivante : postdoc ou privé ?
Avec la réduction, année après année, des postes ouverts aux concours nationaux et aux recrutements locaux, pour un nombre toujours aussi important de candidats, il est crucial d’envisager la possibilité de quitter l’université (oui je sais…).

« – Dois-je continuer sur la voie universitaire, au risque de passer 3, 4, 6, 10 ans de précarité avant d’obtenir (peut-être) un poste fixe dans la fonction publique ou bien dire adieu à mon rêve de gosse et me tourner vers le privé ? »
– Astro Anonyme

Dans le même temps, le Data a pris une place importante dans nos vies ces dernières années, et le Data Scientist est devenu la perle rare que les compagnies s’arrachent. Pourtant, en y regardant de plus près, il existe déjà un vivier de personnes compétentes, qui travaille la donnée depuis des années. Non je ne parle pas des statisticiens mais bien de vous, physicien.ne et astrophysicien.ne 🙂

« MODERN DAY ASTRONOMERS GENERALLY HAVE A REALLY GOOD MIX OF MOST (IF NOT ALL) OF THE SKILL SETS SOUGHT AFTER IN A DATA SCIENTIST. »
-Sean Farrell

« Data Scientist puissance Astro » est là pour aider les physicien.nes et astrophysicien.nes dans leur transition vers le métier de data scientist. Il a également pour but de promouvoir ces profils universitaires auprès des recruteurs, dans un pays où, hélas encore en 2016, le doctorat a moins de reconnaissance que le diplôme d’une grande école.

Si tu es intéressé.e par la transition Science vers Data Science, suis moi et découvrons ensemble ce merveilleux monde !

Auteur : SamAstro

Astrophysicienne pendant 8 ans, j'ai effectué ma transition vers le monde des Data Sciences en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *